MAROC Le Maroc 2019 de Fourtas

Répondre
Avatar du membre
Fourtas
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 5
Enregistré le : 14 sept. 2018 19:00
Localisation : Antibes
pickup ou autre véhicule : HDJ80 BLANC
cellule : Tente de toit

Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par Fourtas » 27 nov. 2019 10:15

Bonjour le forum.

voici mon petit retour du Sahara Atlantique de cette année.

Je vais tenter de me concentrer sur ce qui peut être utile à tous, les pistes, les hébergements et bien entendu nos impressions.
A noter que nous voyageons avec un Toyota HDJ80 simplement équipé d'une tente sur le toit

Nous partirons seuls cette année car nos compagnons de voyage bossent pour payer nos retraites :o)
Que dire de ce premier voyage en mode "retraité" ?

Déjà, partir un mois sur place, ça change tout.
Le temps et le planning, on oublie. Il faut trouver un autre rythme et l'apprécier.
On peut aller plus loin, rester plus longtemps, c'est une autre manière de voyager que l'on découvre.
On trouve ou non le "deuxième souffle" ou l'un qui l'a trouvé se dit "je resterai bien encore quelques semaines", et l'autre "la maison me manque"...


BUT:
Descendre jusqu'à Dakhla. Destination bien lointaine inaccessible lors de nos précédents voyages de 2 semaines...
Parfaire la préparation du pépère et de ses aménagements en vue d'un autre voyage plus conséquent, plus long, plus loin en 2020.

J'ai posté des sujets sur mes derniers aménagements du 80 sur les forums series8et10 et lemarocen4x4
- Un pneu sur une tente de toit Tango, c'est possible !!!
- REA D'UN PORTE ROUE FOURTAS MADE Genre Kaymar
- 100L de GO en plus avec un réservoir du pauvre sur un HDJ80

Le parcours 2019 pour tester tout ça:
env 7000 km dans le royaume avec plus de 1000 km de pistes de toutes les catégories, roulantes, cassantes, pas ou peu de sable par contre cette année.

Image

TRAVERSEES
On a pour des raisons de budget préféré la traversée AR Barcelone/Tanger qui nous a couté moins de 600 € avec cabines extérieures, véhicule h < 2.9m, ce avec une assurance annulation.
Nous confirmons que la compagnie Grimaldi a pour nous pas mal d'avantages par rapport à la GNV.
Tarifs souvent plus sympas. Personnel souriant et serviable. Les salons sont ouverts et il y a même le bateau plein, toujours de quoi se poser avec son café. Il y a des chaises sur les ponts etc etc.

Premier jour, on par vers l'Est par la rocade méditerranéenne , on fait un crochet après El Jebh vers la mer et testons une belle boucle de pistes dont la moitié n'est pas sur les cartes OSM. Ca passe j'ai rajouté cette piste sur la base OSM depuis.

Image

Belle halte du soir au camping de Cala Iris. On connaissait pas encore, vraiment sympa.

On traversera le lendemain le Riff principalement par des petites routes que je nomme "pistes goudronnées".
Le mode raid ou on doit coute que coute bouffer de la poussière, ça nous a passé ;o)
On traversera des forêts de cèdres qui n'ont rien à envier à celles d'Azrou une petite photo quand même

Image

Le trajet pour ceux qui souhaite faire ce parcours bien sympa qui se termine par des paysages Far West dans la descente finale sur Guercif

Image

Le soir on se posera après Guercif plus précisément près de Lamrja au camping BenYaoub . On conseille, établissement neuf, sanitaires top. Bon on était seuls donc c'était top ;o)

Le vent se lève bonjours les pistes poussiéreuses, le Rekkam on connait alors comme un mois c'est long mais que le temps passe vite, on décide de descendre au sud par la nationale jusqu'à Zagora.
Halte à Goulmina au camping Tamaris. Un peu trop de camping cars ce soir la mais bon établissement.
On tentera quand même le lendemain pour rallier Zagora la piste qui coupe la RN17. Heuhh, on aurait du rester sur le goudron ;o) Bonne vieille piste marocaine, bien cassante sans réel intérêt sinon de dire "j'ai fait de la piste...

Image

Passage à Zagora pour voir notre ami Ali Nassir dans son garage. Lui laisser les pièces qui nous encombraient mais lui seront utiles et en profiter pour effectuer quelques bricoles sur le pépère.
On a tenté le camping "Prends ton temps" Bon, ça dépanne bien mais on en essayera un autre la prochaine fois...

Vendredi 4 oct, descente par les pistes au départ de Zagora direction Mahmid. Et oui le goudron c'est pratique mais l'addiction des itinéraires plus libres nous a repris.
Mahmid, on cherche le camping Esprit Désert de Phil et nuls que nous sommes, impossible de le trouver.
Innocents et naifs, on avait demandé à son voisin qui nous a répondu ne pas connaitre, "mais si vous voulez on a des chambres"...
Bon maintenant vous aurez droit à un panneau qui vous y guidera, et puis c'est à Boudou et non Mahmid.
On s'est donc posé ailleurs, au camping Hamada du Draa que l'on a trouvé au top. Désolé Phil, la prochaine fois promis on aura ton point GPS dans nos tablettes.

Puis la traditionnelle piste au bord des dunes du Cheggaga, de plus en plus de camps. Même des groupes de VTT qui y randonnent au départ de Mahmid.
La visite à notre ami Bachir de l'auberge Iriki, halte obligée pour nous puis notre bivouac traditionnel à l'oued Melha.

On tentera une fois de plus le lendemain de rallier Tata par la piste, plus faite depuis 2002 pour nous.
On se fera une fois de plus refouler par de gentils militaires: motif : interdite pour les touristes, remontez prendre le goudron!!!
La prochaine fois, on argumentera que les barrages précédents nous ont bien indiqué que l'on était sur la piste de Tata et qu'ils ne nous avaient pas prévenus que nous ne pourrions pas passer...
Voila ou on s'est fait refoulé. Je vous dit pas le détour, la carte parle d'elle même.
Position du barrage: 29°41.4 N 7°26.8 O

Image

On continuera notre progression vers le sud via Tata, Akka, bivouac sur un piste du coté de Icht. Rien de particulier à signaler.

Nous sommes déjà le 7 octobre et le calendrier défile. Quand je vous dit que ça passe vite ;o) Dakhla est encore loin et si on veut en profiter faut pas trop trainer...
Petite analyse des cartes, on privilégie donc encore les "pistes goudronnées" pour progresser.
On suit donc les routes jaunes sur les cartes OSM embarquées et hop, première erreur relevés sur la carte, le goudron s’arrête à Aouine Torkoz bonjour la piste.
Les pistes sont roulantes, puis moins mais toujours belles et c'est avec grand plaisir que l'on retrouve la poussière.
J'ai rectifié sur OSM en changeant les attributs de ces routes pour les suivants.
Beau Bivouac dans la vallée du Draa juste avant Msied ou nous retrouverons le goudron. Allé une petite photo.

Image

De Msied nous prendrons encore mais la les cartes sont justes, des pistes jusqu'à Smara.
On y retrouvera des Italiens qui étaient chez Ali qui voyageaient seuls aussi.
Hôtel Amine parfait, on prendra les pistes avec eux le lendemain pour rejoindre Dakhla, ça rassure un deuxième véhicule, autre sujet...

La on découvre les pistes du Sahara Atlantique ou occidental si vous préférez.
Wouahhh c'est plus le Maroc que l'on connait ou l'on pensait savoir ce qu'était les grands espaces.
La bas pour ceux qui connaissent pas, c'est pas grand, c'est grandiose, 360° sans rien à d'horizon durant des dizaines de kilomètres.
C'est beau, c'est magique. Bon faut aimer le désert mais la il porte bien son nom.
Les magnifiques pistes autour de Ouarzazate sont rangées en cours de récréation aux paysages ridiculement limités...
Aucune photo ne peux illustrer ces paysages mais une quand même à coté du seul acacia trouvé depuis des heures qui sera notre spot de bivouac.

Image


On ne retrouvera le goudron qu'à Bir Anzarane après plus de 420 km de pistes. Personne pendant 2 jours à part un groupe de motards espagnols.
Bir Anzarane: on pensait naïvement trouver une ville, au moins un village. Nada!!! juste une caserne et un hôtel qui peut vous ravitailler pour l'essentiel.
Une station service est en construction mais fin 2019 pas de GO à la pompe.
On ralliera ensuite Dakhla en milieu d'AM du 10 octobre par le goudron.

La surprise. On est encore une fois dans un autre pays. La beauté de la lagune, les centaines de CatSurf qui volent, un aéroport au milieu de la ville moderne exempte de médina. On ne trouve pas nos repères il faudra un peu de temps.
Aussi, beaucoup de mal à trouver un camping malgré notre guide en ligne, merci Gérard.
On se posera le soir comme les italiens qui souhaitaient une halte récupératrice à l'hôtel Calipou. Cher, occidental mais très belles prestations. On est bien quand même dans un lit de 240 de large, une belle salle de bain pour se décrasser, une vue imprenable sur la lagune :o)
On visitera la péninsule le lendemain et on commence à apprécier Dakhla. Il faut oublier le Maroc traditionnel que l'on connait un peu après 15 voyages. Je me répète c'est un autre monde mais ça vaut le détour.
Le soir on essayera un camping tout neuf ouvert en 2019, le Taourta. On ne va pas trop médire, c'est un excellent bivouac. A signaler quand même que bien qu'ayant que quelques mois, la moitié des 4 douches et des 2 WC ne sont plus opérationnels. Quant à la douche chaude, il a fallu se faire chauffer de l'eau et se doucher à la marocaine avec un seau. A vous de juger, ça peut et doit changer pour les suivants donc à tester de nouveau.

Histoire de mettre un peu de sel à ce trop long post, notre aventure séquence plantage du lendemain.
Qui va à Dakhla sans aller voir la dune blanche n'est pas allé à Dakhla, alors on y est allé :o)

Une petite photo de la terre vue de la dune blanche
Image

Venant de la terre, je vois une belle et large langue de sable pour rallier la dune. Gonflé à 2.5kg, en longues sans blocage, les neurones inactives je roule et puis c'est mou, mou. Bon merci le 80 j'atteinds quand même la dune ou le sable blanc est encore plus mou et je me pose.
Un dégonflage de rigueur, les pelles et les plaques, j'en sors en courtes bien entendu mais me repose à la limite du blanc et du marron.

Marin méditerranéen dans une autre vie, je n'ai pas du tout appréhendé que l’atlantique c'est aussi les marées. Et quand on est à des forts coefficients avec la lune pleine etc, et bien la lagune est recouverte à marée haute.

Une autre photo vue de la terre avec la haute mer.

Image

Vous imaginez la suite vu que la mer, pardon l'océan montait, je n'en suis pas fier mais si ça peut servir à d'autres couillons comme moi qui veulent y aller, d'abord se renseigner sur les marées et demander avant aux locaux si ça passe.

Image

"Quand la mer monte, j'ai honte, j'ai honte. Quand elle descend, je l'attend".

Et bien on a attendu qu'elle descende et heureusement on s'en est sorti avec nos propres moyens au bout de 2 bonnes heures quand même.
Le pépère bien entendu à eu droit a des rinçages très sérieux depuis et attend un bon coup de Rustol ou cire dans le châssis...

Le soir on bivouaquera au bord de la lagune, coin magique avant d'attaquer le lendemain la remontée vers Tanger que l'on veut tranquille.
Il y a plein de sites qui nous restent encore à visiter dans le coin, cette année c'était juste une mise en bouche, on reviendra.

Je serai plus bref pour la remontée sur Tanger. Juste à signaler.

Un coin camping/bivouac qui nous a ravi à l'oued La Fatma entre Layoune et TanTan.
Partie de pèche avec les locaux, poissons dégustés en mode fête le soir autour du pépère avec eux, un super souvenir.

Un tour à Fort Bougerif que l'on ne connaissait pas non plus. Spécialisé dans l'accueil de groupes allant à la plage Blanche on peut rappeler que tout est fait pas la direction pour que l'on y passe un excellent séjour.

Un petit tour sur les sites à gravures dans le coin de Tadagoust.

Une vague de froid tombant sur le Maroc les jours suivants avec moins de 10° la nuit à Tazenach et Ouarzazate, de la neige dans l'Atlas on a un peu trainé dans la "capitale du sud".
Guide Gandini en fil rouge et variantes persos selon notre feeling, on a fait une boucle superbe dans le sud de Ouarzazate. Jacques ne mentionnait pas la partie qui nous a emballée faite à l'aide des IGN 100K du coin qui passent par la vallée de l'oued Ait Douchen.

Image

Il reste peu de jours pour flâner dans l'Atlas, genre la Cathédrale et la merveilleuse piste de l'assif melhoul. Comme il avait beaucoup plu et que l'on déjà donné sur les pistes glissantes, madame m'impose une remontée en mode touriste goudron. Alors je cherche encore et toujours des pistes goudronnées. Une magnifique est à conseiller au départ de Ouarzazate qui monte plein nord à Demnate. Pas mal de portions sont redevenues piste, des paysages somptueux. Bon, beaucoup connaissent ce coin.

Que reste t'il à signaler jusqu'à Tanger.
Ah oui, sous Tétouan juste après Azla une piste signalée par Gandini part plein sud au départ de la rocade et permet de rallier la région de Chefchaouenne.
Le début de cette magnifique piste en crête est devenu vraiment rokken-roll. L'abandonnant, nous avons trouvé un nouveau début en parfait état mais qui n'est pas encore sur les cartes. La aussi je l'ai rajouté sur OSM.

Image


Une chouette visite dans la médina de Tétouan. Ca vaut d'y trainer quelques heures on a beaucoup aimé.

Bon ça fait long ce résumé mais tellement incomplet.
J'ose quand même vous passer le lien Google de l'album ou à ce jour tout est un peu en vrac, photos, vidéos. Mais quelques unes valent la visite...
https://photos.app.goo.gl/zoiT23FVCamhHKcV6

Marc d'Antibes



Avatar du membre
brunopath
Carapace de cuir
Carapace de cuir
Messages : 747
Enregistré le : 30 mai 2011 20:06
Localisation : istres
pickup ou autre véhicule : iveco
cellule : bimobil

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par brunopath » 27 nov. 2019 11:06

voilà un beau reportage qui s'ajoutent à d'autres et que je trouve plaisant, sauf qu'étant un gros dégonflé, je n'aurai pas lavé mon véhicule dans l'océan.. tlv tlv tlv


iveco de 2010 et son abri de jardin Bimobil
http://oziandro.forumactif.org/
http://lemarocen4x4.forumactif.org/

Avatar du membre
dakure 25
Carapace de diamant
Carapace de diamant
Messages : 6988
Enregistré le : 13 nov. 2010 14:09
Localisation : Haut Doubs, Frigoland.
pickup ou autre véhicule : FORD RANGER SIMPLE CABINE
cellule : K-HUTTE FOND PLAT 2m70 PAN COUPE
Localisation : 25 doubs
Contact :

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par dakure 25 » 27 nov. 2019 14:17

Hello Belle ballade ! C'est bien d'avoir du temps !


Luc
FORD RANGER 2016 SIMPLE CABINE.
K-Hutte 2.70 fond plat, ENCORE PLUS DE CONFORT ET D'ESPACE!!!


L'intelligence, c'est pas sorcier, il suffit de penser à une connerie et de dire l'inverse.
Coluche

Avatar du membre
lionel25
Carapace de coton
Carapace de coton
Messages : 102
Enregistré le : 26 sept. 2012 15:22
Localisation : fertans
pickup ou autre véhicule : Mazda BT50 cabine approfondie - 127000 km
cellule : Cellule Nordstar Camp 8L de 2001.
Localisation : fertans
Contact :

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par lionel25 » 27 nov. 2019 16:02

Magnifique reportage qui donne envie d'y aller... plus tard ! Merci. applau


Cellule suédoise Nordstar Camp 8L de 2001 sur Mazda BT50 de 2010 - 123000 km


http://visitonslemonde.canalblog.com

Avatar du membre
Albert
Carapace de pierre
Carapace de pierre
Messages : 1209
Enregistré le : 02 févr. 2018 22:22
Localisation : Monts du Lyonnais
pickup ou autre véhicule : Toyota Hilux Revo Xtra Cab ;ex HDJ80 La Référence
cellule : Touareg K-hutte fond plat 225

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par Albert » 27 nov. 2019 16:27

Superbe reportage


Albert

26 Fois champion d'enduro de ma rue !!

Avatar du membre
oc07
Carapace de pierre
Carapace de pierre
Messages : 1847
Enregistré le : 09 déc. 2010 19:02
Localisation : Ardèche
pickup ou autre véhicule : Isuzu D Max
cellule : K Hutte

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par oc07 » 27 nov. 2019 16:50

Chouette reportage. Le coup de la lagune, vous avez dû avoir peur d'une marée avec fort coefficient ! (en tout cas moi j'aurais balisé)



Avatar du membre
Landenvadrouille
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 50
Enregistré le : 28 juin 2017 14:23
Localisation : Pyrénées Orientales 66
pickup ou autre véhicule : Isuzu D'MAX Ext Cab
cellule : GLOBE CAMPER Small Confort
Contact :

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par Landenvadrouille » 27 nov. 2019 18:28

Adiu!
Ah! Comme ils l'aiment leur "80"! Ils n'ont pas hésité à lui offrir une séance de balnéothérapie pour soulager ses articulations mises à mal sur les pistes!...C'est beau! applau
cline:
A+


Cellule Globe Camper sur D'MAX
Michel
Sempre endavant mai morirem!
Blog=http://www.landenvadrouille.fr
FB=https://www.facebook.com/Landenvadrouille/

Avatar du membre
Pixelle
Carapace de coton
Carapace de coton
Messages : 125
Enregistré le : 10 mars 2016 21:38
Localisation : Enghien-les-Bains
pickup ou autre véhicule : Ford Ranger 2,2l SC 2015
cellule : Azalai
Contact :

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par Pixelle » 28 nov. 2019 07:27

Merci pour le partage.
C'est un beau parcours qui me donne plein d'idées pour un prochain voyage.
Mais alors, quelle frayeur sur la plage ! J'ai déjà connu ça il y a longtemps, alors que je faisais des photos d'une CX toute neuve pour Citroën. J'étais tout occupé à mes prises de vues quand j'ai réalisé que la marée montait. Quand on a voulu démarrer la voiture, elle est restée plantée... Finalement, on a mis un grand coup de marche arrière et on est sortis avec une belle boucle dans les vagues. Je n'en menais pas large. J'ai rincé la voiture comme j'ai pu mais je ne me suis pas vanté chez Citroën de mes exploits !


Louis-Michel
lmdesert.com

Avatar du membre
bb38180
Carapace de cuir
Carapace de cuir
Messages : 579
Enregistré le : 17 janv. 2011 18:49
Localisation : Seyssins près de Grenoble.
pickup ou autre véhicule : Ford Ranger SpaceCab 2012
cellule : Touareg Optima 240 plateau

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par bb38180 » 28 nov. 2019 09:14

Bonjour,

Très bon reportage. Bravo !

Étant retraité depuis déjà quelques années, je peux profiter du Maroc tranquillement.
J'ai eu du mal aussi a trouver le camping de Phil a M'hamid, mais la gendarmerie royale m'a bien aidée.
Il y a encore des coins sympas en dessous de Dahkla, avec du goudron et du désert, jusqu'au Cap Barbas.

A propos de plantage maritime, j'ai bien donné en Camargue, sans marée, mais avec des trous de feuilles cachées sous le sable.
Au Maroc, c'est sur la Plage Blanche qu'il faut se méfier. Un 4x4 est resté planté plusieurs jours malgré des secours costauds.
Se renseigner au Ksar Tafnidilt a Tan-Tan et au Camping de la Vallée à Guemin.

Bernard



Avatar du membre
Fourtas
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 5
Enregistré le : 14 sept. 2018 19:00
Localisation : Antibes
pickup ou autre véhicule : HDJ80 BLANC
cellule : Tente de toit

Re: Le Maroc 2019 de Fourtas

Message par Fourtas » 28 nov. 2019 11:14

Merci pour vos retours, ça fait plaisir.

Pour la plage blanche.
Et oui, elle était au programme cette année.
Je m'y étais lancé en 2005 en LJ73 (90 petit chevaux) et j'avais fait demi tour à cause du 80 qui nous précédait dont un voyant s'était allumé ...
De mon coté, je me battais en courtes et étais bien content de ce forfait.

Cette balade qui souvent fini les raids organisés (no comment) doit être superbe mais madame a eu bien raison d'y mettre son véto cette année après notre petite aventure de la dune blanche. Elle a eu certainement raison.

Ca doit être bien avec le véhicule d'un autre qui sait, car effectivement ceux qui y restent ne sont pas rares et les tarifs pratiqués par les locaux qui en sortent certains sont dissuasifs :o)

Marc d'Antibes



Répondre

Retourner vers « Afrique »