Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

rustyc
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 39
Enregistré le : 04 sept. 2017 12:00
Localisation : Auvergne
pickup ou autre véhicule : Navara D40
cellule : Clémenson explo 44 at2

Re: Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

Message par rustyc » 09 nov. 2018 08:26

Tu aurais une photo des béquilles a manivelles de ta clemenson?
A ce propos,j'ai souvent lu qu'il était aisé de désaccouple sa cellule Clemenson sur son lieu de camping. Moi j'ai encore du mal, quoi j'ai bien simplifié le système à la maison avec 4 béquilles a manivelles qui viennent se loger dans les tubes d'origine. Par contre en vacances au camping c'est une autre histoire... des retours d'experience?



Avatar du membre
diaboloced76
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 36
Enregistré le : 16 juil. 2015 21:16
Localisation : NEUVILLE SUR SAONE
pickup ou autre véhicule : MITSUBISHI 2003
cellule : CLEMENSON A T2

Re: Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

Message par diaboloced76 » 09 nov. 2018 10:34

Bonjour Rustyc, je viens de te répondre via le post "pied de cellule"
Désacouplage aisé d'une clemenson, tu veux rire, c'est la galère !!!.
Et le réacouplage est encore pire car il faut que les trous de la cellule et de la benne du pickup soient hyper bien alignés pour visser, et à 3 centimètres près t'es foutu !
Car si mal accouplé (et que tu as démonté ta vitre arrière de 4x4 car tu disposes du passage en 4x4 et cellule) tu vas entendre la route, ou pire tu devra recommencer l'assemblage car l'une ou l'autre de tes vis de serrage ne pourra pas rentrer (faute d'un alignement optimal).
D'où l'importance des béquilles à manivelles, plus besoin de cric hilift, et tu descends ta cellule petit à petit, le plus à plat possible. Du bonheur !



rustyc
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 39
Enregistré le : 04 sept. 2017 12:00
Localisation : Auvergne
pickup ou autre véhicule : Navara D40
cellule : Clémenson explo 44 at2

Re: Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

Message par rustyc » 12 nov. 2018 10:17

On est bien d’accord! Une vraie galère. Nous sommes partis 1 semaine en camping cet été dans les alpes, la dépose me faisait peur, j’ai fais le choix de la laisser sur le pickup. Tu penses bien que j’aurai préféré rouler à vide sur les petits lacets des routes alpines!



Avatar du membre
diaboloced76
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 36
Enregistré le : 16 juil. 2015 21:16
Localisation : NEUVILLE SUR SAONE
pickup ou autre véhicule : MITSUBISHI 2003
cellule : CLEMENSON A T2

Re: Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

Message par diaboloced76 » 12 nov. 2018 10:50

Je vois que tu es en Auvergne donc pas très loin de chez Koncept (touareg) (Quartier Mars Route DEP 86, 07800 Saint-Georges-les-Bains).
Si t'es pas le roi de la bricole, t'embête pas, achète leur leurs crics à manivelle et fais leur adapter à tes pieds escamotables de Clem.
Ça ma couté 650€ TC pour les 4 crics fournis et adaptés en atelier sur ma Clem. Ça m'a pris la journée (Trajet Aller + adaptation sur site + démontage pour trajet retour + trajet retour + dépose cellule + apéro pour fêter ça)
Et ça va te changer la vie.
Utilise les 4 cric pour l'hivernage et seulement 2 lorsque tu te déplaces et veux déposer ta cellule.
La Clem est équilibrée de manière à n'avoir besoin que de la soulever en deux points d'appuis avant (la zone du pied avant de chaque coté) pour être montée et descendue.
Une fois les cric installés sur les pieds avants, tu soulèves l'avant gauche (de 5 cm = écart entre 2 trous sur les pieds clem), tu descends l'arrière gauche (adapte au même trou, si le sol support est plat, et bloque avec vis et écrou de serrage), tu fais ensuite la même chose de l'autre coté (avant droit + arrière droit). Et ainsi de suite jusqu'à ce que tu puisses extraire ton 4x4 porteur en dégonflant tes boudins de suspension.
Attention !! de ne pas oublier de dévisser et d'enlever de l'orifice les vis de maintien de la Clem sur le porteur.
Car (avant même d'acheter les crics) j'ai failli faire une grosse connerie lors d'une dépose. J'ai oublié d'enlever la vis de maintien situé sous la bouteille de gaz et au moment de baisser le 4x4 j'ai failli arracher la coque au niveau du point d'accroche. Heureusement que la coque fibre de verre accepte certains efforts / déformations car si ça avait été du panneau sandwich ça aurait surement plié et pété.
Rassure toi, on se fait tous des frayeur un jour ou l'autre.
Alors les bons plans du genre, faut pas hésiter à les partager !!



rustyc
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 39
Enregistré le : 04 sept. 2017 12:00
Localisation : Auvergne
pickup ou autre véhicule : Navara D40
cellule : Clémenson explo 44 at2

Re: Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

Message par rustyc » 13 nov. 2018 09:29

Je t’ai aussi répondu sur le sujet adéquat. La seule différence avec mon système, c’est que j’ai un faux châssis intermédiaire puisque la cellule n’etait pas prévue pour mon porteur à la base, la fixation n’est pas la même.
Pour en revenir au système, j’ai quasiment le même, et c’est vrai que ça change la vie. Une différence tout de même, avec le miens les pieds sont plus rentrés dans les fourreaux, offrant ainsi un peu plus de rigidité et par conséquent moins de mouvements lorsque l’on monte dedans



Avatar du membre
PatrolEbroMerca
Carapace de papier
Carapace de papier
Messages : 41
Enregistré le : 04 déc. 2018 12:42
Localisation : Nord Seine et Marne
pickup ou autre véhicule : Au stade étude
cellule : Au stade étude

Re: Réfection (en fibre de verre) de l'extrémité des fourreaux de pieds coulissants

Message par PatrolEbroMerca » 14 déc. 2018 21:29

ImageJe suis néophyte en cellule, mais j'ai des compétences en mécanique et gros bricolage... pour ton problème, je pense que c'est JM Lamandé (avec ses photos) qui te fourni la meilleure piste.
Puisque tu n'as que de la fibre (donc pas costaud), il faut prendre appui là où c'est évasé, en faisant des espèces de colliers dans lesquels tu mettras tes goupilles ou boulons.
Si tu connais un gus qui soude (même simplement à l'arc), il suffit d'utiliser 4 morceaux de cornière que tu évases pour épouser la partie évasée de ta femelle de pied et ensuite de les souder ensembles. J'ai fait un dessin rapide sur Excel :


Y vont jusqu'à mettre leurs saloperies dans des sous-marins dans les flaques d'eau (Mabille)

Répondre

Retourner vers « Cellules CLEMENSON »